• Natacha

Le cancer, un parcours initiatique vers une nouvelle vie ?


Depuis que je suis jeune à aujourd’hui, en tant que professionnel, j’ai côtoyé et accompagné des personnes atteintes de cette maladie. Des personnes, qu’elles soient encore de ce monde ou emportées par la maladie, qui m’ont profondément marquée et inspirée.


Je repense à ma grand-mère d’adoption, atteinte d’un cancer du sang. Elle se savait condamnée et la dernière fois que je l’ai vu je savais que c’était la dernière fois que la verrais vivante. Moment intense, j’en ai encore les larmes aux yeux. Je la vois encore assise dans son fauteuil, amaigrie mais souriante et d’une sérénité… Elle estimait avoir eu une belle vie, elle était prête à partir rejoindre son mari décédé plusieurs années plus tôt. J’étais en larmes en sortant de sa chambre mais je me suis dis que c’était comme ça que je voulais partir !


Ou encore cette personne que j’ai accompagnée, atteinte d’un cancer du poumon, aujourd’hui en rémission. En parallèle de la sophrologie elle pratiquait et suivait d’autres types de soins non médicamenteux. Pendant sa chimiothérapie, elle a eu très peu d’effets secondaires, de la fatigue tout au plus, même pas de perte de cheveux. J’ai même vu son visage creusé au début devenir plus joufflu. J’étais impressionnée de voir comment elle appréhendait la maladie, sa manière de faire appel à ses ressources pour se soigner et sa nouvelle philosophie de vie. Je lui ai dit qu’elle pourrait écrire un livre pour en inspirer d’autres !


Tout ça pour dire, que le cancer peut-être vécu autrement que comme une fatalité, une fin de non- recevoir. Pourquoi pas le vivre comme un parcours initiatique, une manière d’activer des ressources insoupçonnées, de développer des capacités à se soigner. Pourquoi pas le vivre comme un moment opportun pour se questionner sur son mode de vie, pour aller vers une vie plus respectueuse de soi ou se préparer le plus sereinement possible à la fin sur cette terre.


Vous avez envie d’entamer cette démarche ? Je vous propose, en toute humilité, de cheminer ensemble en vous proposant mon accompagnement en tant que sophrologue.

Je m’adresse également aux aidants des personnes malades pour les accompagner aussi à vivre au mieux cette période.


Voici en résumé, ce que peut apporter la sophrologie :


Je reste à votre disposition pour échanger plus avant.

43 vues0 commentaire